Tout ce qu’il faut savoir sur la plomberie d’une maison

La plomberie d’une maison concerne l’installation sanitaire en partant du compteur jusqu’à l’intérieur (alimentation en eau potable, évacuation des eaux usées et chauffage) et la zinguerie (gouttières, caniveaux, etc.). Nous allons vous détailler dans cet article l’essentiel à savoir sur le sujet.

Zoom sur l’installation sanitaire

Il est essentiel d’installer une plomberie conforme aux normes pour alimenter tout le bâtiment, que ce soit lors d’une nouvelle construction ou d’une rénovation. En premier, il y a le compteur d’eau qui est mis en place par le prestataire d’eau. Et c’est à partir de ce matériel que le plombier paris va faire une étude du terrain pour concevoir un plan en bonne et due forme. Cela va faciliter ses tâches.

Nous aurons ensuite besoin des équipements et matériels ci-après :

  • une vanne d’arrêt pour arrêter le compteur en cas de besoin
  • un clapet anti-retour pour éviter que l’eau ne se refoule
  • un réducteur de pression dans le cas où la pression est trop élevée (supérieure à 3 bars). Sans ce dispositif, la pression peut endommager rapidement l’installation. Dans le cas contraire, il est essentiel d’installer un surpresseur. Ainsi, vous aurez un débit constant
  • deux collecteurs d’eau : si possible, placez également un collecteur par étage

Actuellement, vous avez le choix entre plusieurs matériaux pour le raccordement : un tuyau en PVC, en cuivre, en fonte ou multicouche. Mais le diamètre dépend de l’installation en question. En ce qui concerne l’évacuation des eaux usées, il doit respecter des critères précis. En tout cas, les tuyaux utilisés ne seront pas identiques pour l’alimentation d’eau potable et l’évacuation.

Attention ! Les eaux usées et les eaux pluviales doivent être séparées et avoir un raccordement différent.

Le choix de la tuyauterie

En effet, vous avez plusieurs options concernant le choix de la tuyauterie, à savoir :

  • Le PER : le plus cher, son installation est d’autant plus complexe et requiert le recours à un plombier paris. Cependant, il assure une meilleure longévité et est codé : couleur bleue pour l’eau froide et rouge pour l’eau chaude
  • Le PVC : c’est l’idéal pour évacuer les eaux de ménages et de vannes
  • Le cuivre avec soudure : c’est le plus abordable sur le marché et le plus utilisé, car il est facile à installer
  • Le cuivre sans soudure : pour installation très complexe et que les autres tuyaux ont échoué, vous n’avez qu’une seule alternative : le sans soudure
  • Le multicouche : pour avoir une meilleure étanchéité, choisissez ce matériau. De plus, il est facile à installer
  • Et le tuyau flexible : pour les travaux assez difficiles

Attention ! Les raccords utilisés doivent être fabriqués avec le même matériau : par exemple, pour un tuyau PVC, les raccords doivent également être en PVC.

Par ailleurs, le diamètre des tuyaux d’alimentation doit être sélectionné en fonction du débit souhaité. Mais à partir du compteur jusqu’au premier collecteur, il est vivement conseillé d’opter pour le 32mm. Ensuite, vous pourrez choisir en fonction de vos besoins, un diamètre entre 15 et 20mm. Pour les tuyaux d’évacuation, privilégiez un diamètre assez conséquent pour les toilettes. Pour les autres, un diamètre de 40mm peut largement suffire.

Trouver un plombier à Paris

Les prestataires sont nombreux en France. Or, il est essentiel de trouver quelqu’un d’habile et d’expérimenté pour garantir l’installation. En outre, les évacuations des eaux pluviales relèvent également de la compétence d’un plombier paris. Alors, n’hésitez pas à faire appel à ses services en cas de besoin.

Pour terminer, les éléments de la plomberie vieillissent au fil du temps. Ainsi, pour éviter que les dégâts s’aggravent, faites des entretiens régulièrement et changez les matériels défectueux au plutôt. Contactez un expert pour remettre en état votre système de plomberie.